Une étude qui confirme le rôle essentiel du RISQ et l’efficacité de sa méthode !

Montréal, 19 mai 2017- Hier soir Claude Béland et Nancy Neamtan étaient aux premières loges d’un événement qui réunissait des acteurs importants dans le développement de l’économie sociale au Québec afin de découvrir les résultats d’une étude mettant en lumière les retombées sociales, économiques et fiscales des investissements du Réseau d’investissement social du Québec (RISQ). Nommé La Soirée des bâtisseurs du RISQ, cet événement a rassemblé des gens qui ont permis au RISQ de se développer et de prendre une place significative dans le monde de l’économie sociale ainsi que des gens qui ont un intérêt à accroître leur implication dans ce domaine. Les résultats de l’étude réalisée par les équipes de chercheurs de l’École des Sciences de la Gestion de l’UQAM et d’E&B Data, affirme que les investissements du RISQ ont une réelle portée puisque les entreprises d’économie sociale qu’ils financent produisent un impact social, économique et fiscal significatif et durable sur les individus et les collectivités.

L’expertise du RISQ développée depuis 20 ans lui confère une place de choix dans l’écosystème de l’économie sociale au Québec.

Le RISQ mobilise l’aide financière aux entreprises d’économie sociale au Québec depuis 1997. Il offre une assistance financière à ce groupe de PME habituellement délaissées par les institutions financières conventionnelles. L’étude dévoile, entre autres, que 96 % des investissements du RISQ comblent une faille de financement. Le RISQ regroupe et oriente le capital disponible chez les partenaires de la finance solidaire du Québec (ex. : Caisse d’économie solidaire, Investissement Québec et Filaction) par une méthode d’analyse structurée qui tiens compte de toutes les composantes du dossier, incluant tant les dimensions financières que sociales. La contribution financière du RISQ – le plus souvent minoritaire – est cependant presque irremplaçable : le RISQ est en effet un des seuls partenaires offrant des fonds sans garantie.

Une méthode éprouvée, partagée et reconnue qui fait du RISQ un acteur incontournable de la finance solidaire.

Le RISQ a atteint sa mission, puisqu’il est intervenu auprès de 798 entreprises collectives depuis près de 20 ans opérant dans tous les secteurs et toutes les régions du Québec. Sa méthode d’analyse est ainsi efficace puisqu’elle aide à prédire la capacité de remboursement des entreprises. L’étude révèle que 76% des entreprises étudiées ont réalisé leur projet avec succès, malgré l’exigence double que constitue l’atteinte des objectifs sociaux et économiques. On notera que le caractère patient du capital solidaire a permis à plusieurs entreprises de survivre à la crise financière. De plus, son approche agit comme un catalyseur ayant un effet d’entrainement sur les autres partenaires financiers. Présentée dans le Guide d’analyses des entreprises d’économie sociale, sa méthode élaborée avec les experts de la finance solidaire du Québec, est devenue un modèle non seulement pour le milieu de la finance solidaire au Québec, mais aussi à l’international.

Des impacts économiques attribuables aux investissements du RISQ.

Les financements imputables à l’intervention mobilisatrice du RISQ ont généré une activité économique qui ne serait pas maintenue autrement, du moins pas à la même échelle. Cet impact économique se manifeste notamment dans l’emploi. Ainsi, pour chaque tranche de $2 000 investie, un emploi a été maintenu dans l’économie québécoise, incluant l’emploi dans les entreprises d’économie sociale et chez leurs fournisseurs. On notera que dans la majorité des cas, le RISQ a contribué à une augmentation nette d’activité économique. Sur une base de 300 projets financés par le RISQ par un prêt de capitalisation, les investissements totalisant 11 M$ ont contribué à la réalisation de 186 M$ en projets d’investissements ; au maintien de 278 M$ en chiffre d’affaires ; à la pérennisation de 5680 emplois directs et indirects; à l’ajout de 300 M au PIB du Québec et à l’apport de 42 M$ versés aux administrations publiques provinciales et de 13 M$ aux administrations publiques fédérales.

Des impacts sociaux au cœur des entreprises financées par le RISQ.

Le RISQ accompagne des entreprises dont la mission sociale est bien marquée tout en atteignant une performance financière et en engendrant des retombées économiques positives. Les entreprises d’économie sociale financées par le RISQ se situent dans toutes les régions du Québec, notamment dans les zones fragiles sur le plan de l’économie et de l’emploi. Ces entreprises complètent et proposent des alternatives à l’offre privée et publique dans l’économie. L’étude démontre, entre autres, que 80 % et plus des entreprises répondent à une nouvelle opportunité commerciale ou permettent de pallier à une offre insuffisante de service ou produit.

Pour plus de résultats de l’étude, consultez le site web au https://fonds-risq.qc.ca/notre-impact/bilan-economique-et-social/

***************

À propos

Né en 1997 suite à l’initiative du Chantier de l’économie sociale et de partenaires privés, le Réseau d’investissement social du Québec (RISQ) est le premier fonds de capital de risque à but non lucratif au Québec dédié exclusivement à l’économie sociale. Il est un fier partenaire de nombreux succès d’affaires reflétant les besoins et les valeurs des collectivités du Québec. Par le biais de prêts sans garantie, sa mission est de rendre accessible un financement adapté à la réalité des entreprises collectives. Il soutient l’émergence, la croissance et la consolidation des entreprises d’économie sociale. Depuis sa création, ce sont plus de 798 entreprises d’économie sociale qui ont été soutenues pour des investissements de plus de 27,1 M$ dans toutes les régions du Québec. (fonds-risq.qc.ca)

Pour information, contactez : Philippe Garant, directeur général, RISQ, 514 866 23 55, poste 202 ou pgarant@fonds-risq.qc.ca

Menu